RISQUES TECHNOLOGIQUES

Le risque anthropique se caractérise par un accident lié à une activité humaine (exemples : site industriel, canalisations de transport de matières dangereuses…) et pouvant entraîner des conséquences graves pour le personnel, les populations, les biens, l’environnement ou le milieu naturel.

 

 

Il existe différents types d’industries à risque:

  • les industries chimiques
  • les industrie travaillant les produits pétroliers
  • les stockages de gaz et d’explosif
  • les silos et installations de stockage de céréales, grains, produits alimentaires ou autres produits organiques dégageant des poussières inflammables
  • les autres installations utilisant des substances dangereuses tels que les sites pharmaceutiques, les sites de traitement des déchets dangereux…

Correspondance entre l’ampleur du risque et le classement ICPE ou Seveso

Nature du risque ou de la nuisance

Classement ICPE

Classement Seveso

Nuisance ou risque assez important

Déclaration

Nuisance ou risque important

Autorisation

Risque important

Autorisation

Seuil bas

Risque majeur

Autorisation avec servitude d’utilité publique

Seuil haut

Les causes d’un accident industriel sont diverses :

  • Une erreur humaine : erreur de manipulation, méconnaissance du risque, défaut d’organisation
  • Une défaillance du système : défaillance mécanique, défaillance due à un mauvais entretien du matériel
  • Un emballement réactionnel : dans le cas de l’utilisation de produits chimiques
  • Des causes externes
  • Un incident sur une installation voisine
  • La malveillance

Un phénomène dangereux peut avoir plusieurs effets et conséquences :

  • Effets thermiques engendrés par la combustion d’un produit inflammable
  • Effets toxiques résultant de la fuite d’une substance chimique
  • Effets de surpression dûs à une onde de choc provoquée par une explosion
  • Effets de projection liés à l’impact d’un projectile.

Les conséquences sont caractérisées par le niveau de gravité.