Plan communal de sauvegarde (PCS)

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) regroupe l’ensemble des documents de compétence communale contribuant à l’information préventive et à la protection de la population en cas de survenance d’une catastrophe majeure, d’un phénomène climatique ou de tout autre événement de sécurité civile.

 

 

Elaboré à l’initiative du maire, le PCS a pour but d’organiser, en situation de crise, l’évacuation de la population sinistrée en prévoyant, dans l’urgence, et avec le plus de précision possible une répartition des tâches entre les différents acteurs.

La loi 2004-811 du 13 août 2004 relative à la modernisation de la sécurité civile donne une valeur juridique au PCS et l’impose au maire dans les communes dotées d’un plan de prévention des risques naturels (PPRN), d’un Plan de Prévention des Risques Miniers (PPRM) (article L.174-5 du Code Minier), ou celles possédant un Plan Particulier d’Intervention (PPI).

Le PCS est consultable en mairie. Le délai de révision ne doit pas excéder 5 ans. Il rassemble les documents essentiels à l’information préventive et à la protection de la population. Il détermine (article L.731-3 du Code de la Sécurité Intérieure):

  • Les mesures de sauvegarde et de protection des personnes
  • Fixe les moyens nécessaires à la diffusion de l’alerte et des mesures de sécurité
  • Recense les moyens disponibles et définit la mise en œuvre des mesures d’accompagnement et de soutien de la population.

Le PCS complète les plans ORSEC de protection générale des populations.

 

Pour en savoir plus sur son contenu et son mode d’élaboration : Plan communal de sauvegarde (PCS)

 

Le site internet du ministère de l’intérieur met à disposition, notamment :

  • Un guide pratique d’élaboration du plan communal de sauvegarde
  • Un guide « Plan Communal de Sauvegarde : s’entraîner pour être prêt – les exercices »

 

L’observatoire « Cartographie Réglementaire » permet de visualiser  les PCS de la région.