Risques – Nouvelle-Aquitaine : Inondations sur Urrugne (64)

Risques naturels

15/06/2013

Les violents orages du 26/08/2002 et du 08/06/2013 ont causé des crues de l’Untxin, fleuve côtier qui traverse la commune d’Urrugne.

Ces évènements ont généré des dommages importants dans le centre bourg de cette commune.

Localisation et présentation des cours d’eau de la commune

Urrugne, commune d’une superficie de 51,5 km2, pour une population d’environ 10 000 habitants, est le plus vaste territoire communal du littoral basque directement situé sur le trait côtier. Cette localisation en fait un lieu de très forte pression urbaine.

La commune d’Urrugne contient environ 23 km de cours d’eau, (Carte 1 : cours d’eau_du_secteur_concerné.jpg)avec principalement :

  • Fleuve Untxin, d’une longueur de 8,4 km, qui prend ses sources au pied du Mont du Calvaire à 275 m d’altitude, à l’ouest de la commune et se jette dans la baie de Saint-Jean-de-Luz à Socoa
  • Arolako Erreka sur une longueur de 8 km qui traverse. Cet affluent de l’Untxin prend naissance sur Urrugne, sur les flancs du Manddale en limite sud de la commune.
  • Hanibarreko Erreka sur une longueur de 6,5 Km.

 

Cours d’eau du secteur concerné

 

Les outils de gestion du risque inondation

Parmi les outils de gestion du risque inondation pour la commune d’Urrugne, on peut citer :

  • le Plan de Prévention des Risques Inondation et submersion marine (PPRi) en cours d’élaboration,
  • le TRI Côtier Basque arrêté par le préfet coordonateur de bassin le 11 janvier 2013 et qui regroupe 13 communes,
  • le Plan d’Actions pour la Prévention des Inondations (PAPI) en cours d’élaboration

 

Contexte hydrologique et pluviométrique du bassin versant

Caractéristiques géomorphologiques du bassin versant de l’Untxin

La présente fiche se concentre sur le fleuve côtier, l’Untxin. Le bassin versant de l’Untxin, d’une superficie de 32 km2, se caractérise par une topographie variable (Carte 2 : bassin versant de l’Untxin.jpg). En effet, dans la partie montagneuse septentrionale, les pentes des talwegs atteignent 7 à 10 % ; dans sa partie médiane, elles sont de 3 % et à l’aval du centre ville d’Urrugne elles tombent à 0,5 %. L’altitude varie entre 0 et 575 m.

Les caractéristiques morphométriques du BV amènent ainsi à une réponse rapide du bassin lors d’évènements pluvieux : le temps de montée des eaux à l’aval du bassin se situe entre 1 heure et 1 heure et demie. D’un point de vue géologique, l’altération des couches superficielles se développant sur le bassin versant de l’Untxin génère  la formation de terrains argileux faiblement perméables. De fait, la part ruisselée des pluies peut donc être significative. D’autre part, l’imperméabilisation progressive des sols à l’échelle de ce bassin versant contribue également à l’amplification du phénomène de ruissellement des eaux pluviales.

 

Bassin versant de l’Untxin

La pluviométrie

  • Principales caractéristiques

Le bassin versant de l’Untxin est soumis à un climat océanique tempéré, contrasté par l’altitude et marqué par une pluviosité importante toute l’année. Les précipitations moyennes annuelles s’échelonnent progressivement de :

  • 1500 mm au niveau de la pointe de Socoa sur la côte Basque,
  • jusqu’à 2000 mm autour du massif de la Rhune (altitude de 900 m),
  • en passant par 1800 mm à l’ancienne station d’Urrugne en partie centrale du bassin de l’Untxin.

En été, la pluviométrie se manifeste le plus souvent sous forme d’averses orageuses de courte durée mais violentes. On peut retenir 3 grandes caractéristiques sur ce bassin versant :

  • les évènements climatiques intenses ont lieu principalement en période estivale ; ils sont caractérisés par des phénomènes courts et intenses,
  • les gradients pluviométriques à l’échelle du bassin versant sont relativement importants,
  • les crues historiques ont une durée moyenne de 36 heures avec un temps de montée de 12 à 24 heures.

L’origine de ces événements provient de l’arrivée de fronts humides depuis la façade océanique, bloqués par le début de la chaîne des Pyrénées provoquant ainsi leur élévation rapide et par conséquent la chute rapide et intense de pluies sur l’ensemble du bassin.

Le facteur le plus propice à l’ensemble des crues de l’Untxin est donc l’intensité de la pluie.

 

  • Le réseau de collecte des données

La carte suivante localise le réseau de stations pluviométriques dans le secteur d’étude.

Localisation des pluviomètres

 

Les données pluviométriques disponibles sur le bassin versant de l’Untxin

Données pluviométriques disponibles sur le bassin versant de l’Untxin

Évènements historiques passés

Le tableau suivant dresse la liste des évènements historiques majeurs de crues ainsi que les Arrêtés de catastrophes naturelles identifiés sur la commune d’Urrugne.

 

Liste des évènements historiques majeurs et arrêtés CATNAT sur Urrugne

Description des phénomènes du 25/08/2002 et 08/06/2013

Les crues du 25/08/2002 et du 08/06/2013 font l’objet d’une description, d’une part par leur aspect remarquable (gravité des dommages relativement élevée), d’autre part en raison de la disponibilité de données sur ces évènements.

  • Pour l’évènement du 25/08/2002

Il s’agit d’un phénomène inondation torrentiel, violent et de courte durée dans le temps.

Cet évènement s’est caractérisé par de fortes pluies sur la façade atlantique et la pluie mesurée à Socoa est de 121 mm en 2 jours. Le gradient pluviométrique est orienté Ouest-Est et vaut environ 3,7 mm/Km. Le débit de pointe de cet évènement a été estimé à environ 42 m3/s à l’aval du bassin versant de l’Arrolako jusqu’à la confluence avec l’Untxin. La période de retour associée est estimée à T= 30 ans.

Ces inondations sont la conséquence d’une insuffisance des exutoires du réseau d’eaux pluviales dès une pluie décennale. Les causes recensées sont également le ruissellement sur fond de talweg, des débordements de ruisseaux et des débordements de voiries suite à des fossés obstrués.

Urrugne lors de l’évènement du 26/08/2002, crue de l’Untxin dans le quartier de Béhobie, rue de l’église.
Source : Données communales

 

Urrugne lors de l’évènement du 26/08/2002, crue de l’Untxin dans le centre bourg, chemin de suhibar.
Source : Données communales

 

  • Pour l’évènement du 08/06/2013

Il s’agit d’un phénomène inondation avec une accumulation de pluie sur plusieurs jours.

Sur le bassin versant de l’Untxin, la pluviométrie journalière était comprise entre 80 mm et 100 mm. Aux stations pluviométriques, les lames d’eau observées étaient les suivantes :

  • pointe de Socoa : 84,5 mm
  • Step Urrugne : 40 mm,
  • PR Ravel : 21,8 mm
  • Xoldocogaina : 52 mm

 

Le débit de pointe de cet évènement a été estimé à environ 15 m3/s à l’aval du bassin versant de l’Untxin jusqu’à la confluence avec l’Urchalabeta. La période de retour est estimée à T= 5 ans.

Hormis à la pointe de Socoa, cet événement a été d’une intensité plus faible que l’événement de mai 2013. On relève que la montée a duré quasiment 24 heures et la durée de base de l’événement a été d’environ 36 heures.

Par ailleurs, la station d’Urrugne n’a pas enregistré de pic de crue et l’enregistrement au seuil d’Urtubie montre également un certain dysfonctionnement de l’appareil de mesure.

Enfin, il peut être estimé un débit de pointe  de  la crue à environ 15 m3/s.

 

Urrugne lors de l’évènement du 08/06/2013, crue de l’Untxin au château d’Urtubie.
Source : Données communales

Dommages avérés de l’évènement du 26/08/2002

Sur la commune d’Urrugne, des débordements s’accompagnant de dégâts importants ont été observés sur les secteurs suivants :

  • à l’aval du château d’Urtubie,
  • quartier de Béhobie (quartier le plus impacté) et notamment la rue de l’église,
  • le secteur de Larrouletta,
  • la partie basse de son centre bourg, plus précisément dans le lotissement Ithurbidia et le quartier du stade.

 

La carte ci-après fournit une cartographie de débordements observés sur la commune d’Urrugne.

Secteurs inondés sur Urrugne pour l’évènement du 26/08/2002

 

Urrugne lors de l’évènement du 26/08/2002, crue de l’Untxin, route d’Espagne.
Source : Données communales

 

En termes de dommages, on relève :

  • à l’échelle de la commune des dégâts considérables et près de 248 familles ont déposé leur déclaration de sinistre à la Mairie,
  • plusieurs artisans, sociétés industrielles et commerçants ont été inondés sur le quartier de Béhobie où l’eau boueuse, provenant des hauts de Margueria et de la Croix-de-Bouquets, est montée à plus de 1m80 dans les habitations et locaux,
  • au niveau de la rue de l’église, les coefficients de marée étant au plus hauts, l’évacuation de toute cette eau fût impossible provoquant une hauteur de 1,20 m d’eau à l’intérieur des maisons avec des voitures emportées et encastrées sur les murs.

Éléments bibliographiques

[1] Etude du syndicat du bassin de la Nivelle – Etude diagnostic hydraulique de l’Untxin dans le secteur de Larrouleta à Urrugne – Rapport provisoire – Saunier Techna – Aout 2003

[2] Etude du Syndicat Intercommunal du bassin de la Nivelle –  Contrat de rivière de la Nivelle et Contrat de baie de Saint-Jean-de-Luz – Etudes complémentaires

Etude du bassin versant de l’Untxin – Volume ½ – Rapport principal – 20/11/2000

[3] Arrêté portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle – Site internet www.prim.net

[4] Site internet www.agglo-sudpaysbasque.fr

[5] Etude hydraulique sur la commune d’Urrugne – Programme de lutte contre les inondations centre bourg ville d’Urrugne – 07 novembre 2003

[6] CGA Consultants Géologues Aquitaine – Relevés pluviométriques

[7] Courrier de la Lyonnaise des Eaux France du 13/09/2002

[8] Rapport sur l’intensité et la nature des inondations du 26/08/2002 – Ville d’Urrugne

[9] Relevé de précipitations et vent observés les 25 et 26 août 2002 a Ciboure-Soccoa – MeteoFrance / Direction Interrégionale Sud-Ouest / Centre départemental des Pyrénées Atlantiques

[10] Informations sur Urrugne / Hydrographie

http://macommune.observatoire-environnement.org/commune/Urrugne-64122

[11] Les inondations sur Urrugne

http://lejpb.com/paperezkoa

[12] Pyrénées-Atlantiques : Urrugne, Assat et Cuqueron en état de catastrophe naturelle

http://www.sudouest.fr/2015/10/12

[13] Gestion du risque inondation par la commune d’Urrugne

CETE du Sud-Ouest / Diaporama / Journée eau LCPC 6 au 8 octobre 2003

[14] http://www.sudouest.fr/2011/03/04/l-eau-sera-enfin-retenue-332786-4023.php

[15] http://www.liberation.fr/societe/2002/08/27/orages-et-inondations-dans-le-sud_413598

[16] Rapport PPRi Untxin et Affluents

Phase 2 : Etude hydrologique et hydrogéomorphologique

Rapport DDTM64 n°RSO-0417 – 16/02/2015

[17] Note de calcul pour le dimensionnement de bassins de retenue sur la commune d’Urrugne

[18] Evènement Pluvio-Orageux du 06/06/2013 au 10/06/2013 / Prédict / Rapport d’évènement Sud-Ouest