Risques-Nouvelle-Aquitaine : il y a 4 ans, de sévères inondations sur Cognac en Charente (13/09/2016)

Evènements du territoire, Inondations, Mémoire des évènements, Risques naturels, Ruissellement urbain

24/09/2020

Dans le cadre l’Observatoire Régional sur les Risques de la Nouvelle Aquitaine (ORRNA), le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) a élaboré des fiches sur des événements « courants » .

Cette fiche met en lumière l’événement inondation par ruissellement du 13/09/2016 qui s’est produit sur la commune de Cognac en Charente (16).

Sur la période du 13 septembre au 14 septembre 2016, le département de la Charente a subi des orages qui ont éclaté en début de matinée pour ensuite durer toute la journée.

Des rafales de vent et des pluies d’une grande intensité ont frappé la Charente : il a été relevé une pluviométrie de 28,5 mm en une heure à la station pluviométrique de Graves-Saint-Amand (16).

Sous l’effet des orages, les pluies localement intenses ont provoqué des inondations par ruissellement. Sur Cognac, les dégâts sont très importants. On déplore des caves et des maisons inondées, des voitures piégées par les eaux, des milliers de foyers privés d’électricité, des toitures et des arbres arrachés, des parcelles de vignes détruites.

Présentation du territoire et localisation du secteur impacté :

Située à l’Ouest du département de la Charente et d’une superficie de 15,50 Km2, Cognac s’affiche comme la deuxième agglomération de ce département après Angoulême. D’après le recensement effectué en 2016, la population de l’aire urbaine de Cognac regroupe 48 271 habitants.

La carte ci-après présente le département de la Charente sur laquelle apparaît la commune de Cognac impactée.

Carte 1: Localisation de Cognac.

(Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Charente)

  • La topographie :

La commune de Cognac occupe un plateau, d’une altitude moyenne de 23 mètres NGF, que traverse la vallée du cours d’eau de la Charente en faisant une boucle par le nord. Ce plateau descend en pente douce vers le sud et l’ouest, et offre un dénivelé beaucoup plus brutal au nord-est, qui correspond à la rive gauche légèrement concave du fleuve.

  • L’hydrographie :

Cognac appartient au bassin hydrographique du fleuve de la Charente et cette ville s’est principalement développée sur la rive gauche du fleuve au pied du château des Valois puis sur l’autre rive avec le faubourg Saint-Jacques.

La commune contient environ 17,8 km de cours d’eau, comprenant principalement  :

– La Charente qui traverse la ville sur une longueur de 10,5 km

– Le Canal Jean-Simon sur une longueur de 4 km

– L’Antenne, affluent rive droite de la Charente, qui borde la commune à l’ouest sur une longueur de 2,3 km

– Les Eaux Mortes sur une longueur de 0,5 km

– Le Charenton sur une longueur de 0,3 km

– Le Fossé Du Roi, sur la rive droite de la Charente, qui se jette dans le fleuve sur la limite nord de la commune sur une longueur de 0,2 km

La carte ci-après présente ces cours d’eau qui traversent la commune de Cognac.

Carte 2: Hydrographie de Cognac

(Source: http://macommune.biodiversite-nouvelle-aquitaine.fr/commune/Cognac-16100)

L’événement pluvio-orageux du 13/09/2016

Le 13/09/2016, une masse d’air chaude venue de l’Atlantique a abordé le pays par l’ouest et des orages ont envahit le littoral Charentais. Les premiers orages ont éclaté en début de matinée du 13 septembre, ont duré toute la journée et sont accompagnés de fortes rafales de vent. De très violentes pluies s’abattent sur le département, en particulier sur Barbezieux, Angoulême et Cognac. Il est comptabilisé plus de 1350 impacts de foudre vers 21h dans le département ce qui traduit la forte activité orageuse (Cf Illustration 1).

Illustration 1 : Impacts de la foudre en Charente à 21h

(Source: https://www.sudouest.fr/2016/09/13/charente-230-impacts-de-foudre-a-20-heures-2499029-882.php)

On relève des vitesses de vent importantes sur Tusson en Charente avec 119 Km/h et des intensités pluviométriques de l’ordre de 28,5 mm en une heure sur la station pluviométrique de Graves-Saint-Amand en Charente.

Le diagramme ci-après illustre le cumul des intensités pluviométriques sur la ville de Cognac entre le 13/09/2016 à 15h00 jusqu’au 13/09/2016 jusqu’à 03h00 (Cf Illustration 2).

Illustration 2 : Histogramme – Cumul Pluie Cognac 13-09-2016

(Source: http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/IMG/sipex_jpg/2016_09_13_pluiehoraire_cognac.jpg)

Ces intensités pluviométriques relevées sur une durée de 12 heures traduisent de la soudaineté et de la violence des pluies qui se sont abattues sur la ville de Cognac. Ces orages ont provoqué des phénomènes de ruissellement sur les vallons qui ont gonflé des petits cours d’eau et ont provoqué de gros dégâts liés aux pluies localement intenses.

Front orageux au dessus des vignes de Cognac à 22h le 13/09/2016

Image 1 : Front orageux sur les vignes de Cognac 2016

(Source: http://www.keraunos.org/actualites/fil-infos/2016/septembre/fortes-pluies-orages-vent-grele-aquitaine-poitou-charentes-sud-ouest-13-septembre-2016)

A Cognac, la Place François Ier, touchée vers 20 heures par l’orage

Image 2 : Front orageux – Place François Premier Cognac 2016

(Source: https://www.sudouest.fr/2017/01/27/cognac-un-arrete-de-catastrophe-naturelle-apres-l-orage-du-13-septembre-2016-3145283-4971.php)

Impacts socio-économiques : les dommages avérés de l’événement du 13/09/2016

A l’échelle du département de la Charente, ces orages provoquent des dégâts liés aux pluies localement intenses et aux violentes rafales de vent d’ouest. Les pompiers de la Charente effectuent près de trois cents interventions sur l’ensemble du département.

Les conséquences de cet événement se sont traduits par d’importants dégâts matériels suite aux orages mais aucune victime n’est à déplorer. Ces dégâts ont fait l’objet d’un arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle (Arrêté CATNAT). Il est énuméré ci-après un certain nombre de dégâts qui ont impacté la ville de Cognac :

dix huit mille foyers ont été privés d’électricité à cause d’un abat de grêlons dévastateurs d’un diamètre de plusieurs centimètres,

des toitures et des arbres qui ont été arrachés par les rafales de vents très importantes,

– les vignes du Cognaçais ont été détruites avec plus de 3500 hectares de parcelles ravagées par la grêle,

– dans le centre ville de Cognac, des quartiers d’habitations (les quartiers de Crouin et de la Chaudronneont) ont été totalement inondés, des caves et des maisons ont été inondées, des voitures piégées, les quais de la Charente complètement inondés. On peut ajouter que les secteurs les plus endommagés concernent particulièrement les rues de Segonzac et Jarnac.

Par ailleurs, on fait remarquer que sur ville d’Angoulême, le toit d’une grande surface s’est effondré sous le poids de l’eau. Cela traduit de la forte intensité pluviométrique et de la puissance des orages lors de cet événement.

Rue de Segonzac à Cognac, les eaux brusques ont inondé les maisons

Image 3 : Cognac – rue Segonzac – 2016

(Source: https://www.charentelibre.fr/2017/01/28/catastrophe-naturelle-reconnue,3081886.php)

Rue de Segonzac à Cognac, vers 20h30 avec deux voitures piégées par les eaux

Image 4 : Cognac – Voitures piégées – 2016

(Source: https://www.sudouest.fr/2016/09/13/charente-230-impacts-de-foudre-a-20-heures-2499029-882.php)

Les quais de la Charente et les bâtiments Hennessy à Cognac, sous la pluie.

Image 5 : Quais de Charente inondés – 2016

(Source: https://www.sudouest.fr/2016/09/13/charente-230-impacts-de-foudre-a-20-heures-2499029-882.php)

Références mobilisées dans la rédaction de cet article :

[1] http://www.bernezac.com/poitou-charentes-lonely-planet.htm

[2] http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/Forts-orages-sur-la-facade-ouest-du-pays.html

[3] https://www.sudouest.fr/2016/09/13/charente-230-impacts-de-foudre-a-20-heures-2499029-882.php

[4] http://www.keraunos.org/actualites/fil-infos/2016/septembre/fortes-pluies-orages-vent-grele-aquitaine-poitou-charentes-sud-ouest-13-septembre-2016

[5] https://www.sudouest.fr/2017/01/27/cognac-un-arrete-de-catastrophe-naturelle-apres-l-orage-du-13-septembre-2016-3145283-4971.php

[6] https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Charente

[7] https://www.charentelibre.fr/2017/01/28/catastrophe-naturelle-reconnue,3081886.php

[8] https://fr.wikipedia.org/wiki/Cognac_(Charente)

[9] http://www.biodiversite-communale.fr/commune-Cognac-16102

[10] http://macommune.biodiversite-nouvelle-aquitaine.fr/commune/Cognac-16100