Risques – Nouvelle-Aquitaine : il y a 57 ans, de fortes inondations dans le Sud-Ouest (01 au 06/08/1963)

Evènements du territoire, Mémoire des évènements, Risques naturels

01/08/2020

Dans le cadre de l’Observatoire Régional sur les Risques de la Nouvelle Aquitaine (ORRNA), le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) a élaboré des fiches sur des évènements inondations « remarquables ».
Cette fiche met en lumière l’aspect remarquable de l’évènement inondation par ruissellement du 1er au 6 août 1963 sur le Sud-Ouest de la France.

Entre le 01 et le 06 août 1963, de violents orages se sont abattus sur l’ensemble de la région Sud-Ouest et ont généré de fortes pluies, de grêle, de vents violents, et ont occasionné localement des phénomènes de ruissellement importants et brutaux.

Des dégâts très importants sont à déplorer sur de nombreux départements du territoire du Sud-Ouest (Gironde, Charente-Maritime, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Corrèze).

 

Localisation et présentation du secteur impacté

La région Nouvelle-Aquitaine résulte de la fusion de trois collectivités territoriales (AquitaineLimousin et Poitou-Charentes) et s’étend sur 84 036 kilomètres carrés. Il s’agit de la plus vaste région de France (métropole et outre-mer confondus) et l’une des quatre régions constitutives du Midi de la France. Elle couvre une partie du Grand Sud-Ouest, soit douze départements au total : Charente, Charente-Maritime, Corrèze, Creuse, Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Deux-Sèvres, Vienne et Haute-Vienne.

Le territoire impacté couvre 7 départements de la région de la Nouvelle-Aquitaine : Gironde, Charente-Maritime, Landes, Dordogne, Pyrénées-Atlantiques, Corrèze, Haute-Vienne (Carte 1 : Départements impactés en Nouvelle-Aquitaine).

Carte 1 : Départements impactés en Nouvelle-Aquitaine [Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle-Aquitaine ]

 

Contexte pluviométrique, hydrologique et hydraulique du territoire de la Nouvelle-Aquitaine

Hydrographie du territoire

Le territoire de la Nouvelle-Aquitaine présente un réseau hydrographique dense et diversifié avec un linéaire total de 20 000 kilomètres de cours d’eau. Cette diversité s’exprime en terme de taille des cours d’eau (de la taille de fleuve à taille du réseau du chevelu (ruisseaux, crastes, fossés)) mais aussi en terme de fonctionnement (fonctionnement en régime de plaine, fluvio-maritime, de montagne pyrénéen (nivo-pluvial)).

Carte 2 : Réseau hydrographique en Nouvelle-Aquitaine [Source : http://www.nouvelle-aquitaine.developpement-durable.gouv.fr/eau-a1020.html]

 

Climatologie et pluviométrie

Tout au long de l’année, le territoire de la Nouvelle-Aquitaine jouit d’un climat océanique doux, avec des températures moyennes en journée de 12 °C pendant les mois les plus froids et 27°C pour les mois les plus chauds. Dans l’ensemble, les hivers sont doux et pluvieux. En revanche, par temps anticyclonal, le froid peut s’installer dans les territoires.

D’une manière générale, les vents d’ouest et du nord-ouest sont les plus fréquents, souvent violents et sont vecteurs de pluie.

On peut distinguer les tendances du climat et du niveau de pluviométrie en fonction de la géographie régionale :

  • le Nord de la région, marqué par un climat océanique, des précipitations modérées, des étés tièdes et des hivers frais, mais sans excès. Le Poitou-Charentes se comporte comme une barrière climatique et les régions situées plus au sud appartiennent au domaine climatique océanique aquitain.
  • les régions littorales, généreusement arrosées, avec des pluies modérées réparties tout au long de l’année, à l’exception des mois d’été, où les périodes de sécheresse ne sont pas rares. Les étés, relativement chauds, sont tempérés par les brises marines, et les hivers sont tièdes. Les précipitations estivales prennent souvent la forme d’orages, éventuellement violents, tandis que l’hiver est parfois marqué par des tempêtes.
  • la partie de la Charente-Maritime et du Limousin, où le climat est plus arrosé et plus frais, reste tempérée avec des printemps tièdes et des étés assez chauds, avec des variations dues à l’altitude.
  • le Pays basque et au sud des Landes, où le climat se caractérise par des étés chauds, des hivers doux mais surtout par son importante pluviométrie, les perturbations atlantiques venant buter sur les contreforts pyrénéens. Ce microclimat explique la présence d’une végétation luxuriante et l’aspect verdoyant de la région, qui diffère de celui du versant espagnol.

Sur une période d’observation depuis les années 1970 jusqu’à aujourd’hui, en Nouvelle-Aquitaine, le cumul des précipitations annuelles excèdent 800 mm (hormis les départements du Lot-et-Garonne et du sud de la Dordogne). Au nord de la Nouvelle-Aquitaine, elles augmentent légèrement à mesure qu’on s’approche du Limousin ; au sud, elles s’accroissent rapidement pour excéder 1000 mm dans le piémont béarnais et basque, et dépasser 2000 mm sur les sommets pyrénéens.

La figure ci-après présente le diagramme climatique de la Nouvelle-Aquitaine sur la période de 1970 à aujourd’hui (Illustration 1).

Illustration 1 : Diagramme_Climatique_Nouvelle_Aquitaine [ Source : http://www.groupe-mercure.fr/regions/le-climat-en-aquitaine.html]

La lecture du diagramme ci-dessus montre que la pluviométrie moyenne répartie sur la région Nouvelle-Aquitaine se caractérise par des hauteurs moyennes mensuelles pour le mois de d’août d’environ 65 à 70 mm sous la forme de gros orages qui peuvent être à l’origine d’inondations importantes.

 

Évènements historiques passés

La région de la Nouvelle-Aquitaine a été en proie à des évènements pluviométriques de fortes intensités qui ont causé de graves dégâts inondations.

Nous nous proposons d’extraire une série d’évènements météorologiques classés comme « évènements mémorables » qui sont les plus marquants dans la mémoire collective. Cette sélection est faite à partir des sites internet suivants :

Le tableau suivant dresse une liste de 30 évènements inondations à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine sur la période [1962 – 2018].

Ces derniers concernent des inondations par débordement de cours d’eau mais aussi par ruissellement, sur le réseau surveillé et non surveillé.

Date de l’évènement

Description de l’évènement

15 et 16/07/2018 Fortes précipitations orageuses sur le Sud-Ouest. Les 15 et 16 juillet 2018 des orages accompagnés localement de fortes pluies, de rafales de vent et de grêle éclatent sur le Sud-Ouest.
1er au 4/07/2018 Violents orages sur l’Aquitaine. Du 1er au 4 juillet 2018 de violents orages accompagnés de pluies intenses, de grêle et de fortes rafales de vent éclatent sur l’Aquitaine.
12/06/2018 Violents orages sur le sud de l’Aquitaine. Le 12 juin 2018, Des pluies particulièrement persistantes et abondantes arrosent le sud-ouest de la région.
7 et 8/05/2018 Violents orages sur le Sud-Ouest. Les 7 et 8 mai 2018 des orages accompagnés localement de fortes pluies éclatent sur les Pyrénées, le Lot, la Corrèze et les Deux-Sèvres.
30/08/2017 Orages sur le Sud-Ouest. Du 27 au 30 août 2017, l’air se réchauffe sur le sud-ouest de la France et des orages éclatent.
19/07/2017 Fortes pluies orageuses dans le Sud-Ouest. Le 19 juillet 2017 de violents orages accompagnés de pluies intenses, de grêle et de fortes rafales de vent touchent le Sud-Ouest suivant une ligne axée des Pyrénées au Massif-Central.
7 au 10/07/2017 Succession d’orages sur le Sud-Ouest. Du 7 au 10 juillet 2017 les vagues orageuses se succèdent dans le sud-ouest de la France.
27 et 28/06/2017 Orages intenses sur le Sud-Ouest. Les 27 et 28 juin 2017, l’ouest de l’Europe reste sous l’influence d’une vaste zone dépressionnaire et les averses et les orages se succèdent.
29/05 au 02/06/2017 Défilé d’orages sur le Sud-Ouest. Du 29 mai au 2 juin 2017, dans un flux instable de sud-ouest, des orages très pluvieux éclatent sur le sud-ouest de la France.
22/05/2017 Orages sur le Sud-Ouest. Le 22 mai 2017 de violents orages touchent le Sud-Ouest.
22 au 25/06/2016 Orages et pluies intenses. De violents orages touchent le nord et le nord-est du pays du 22 au 25 juin 2016. Le 25 s’y ajoutent localement des pluies orageuses abondantes dans le sud-ouest.
27 au 31/05/2016 Fortes pluies orageuses dans l’ouest de la France. Si le sud-ouest de la France n’a pas connu les inondations spectaculaires de la région parisienne fin mai 2016, les quantités d’eau recueillies sont néanmoins importantes par endroits pour la région avec des durée de retour centennales pour des cumuls en 4 jours.
10 au 14/02/2016 Inondations localisées dans le Sud-ouest. Succédant aux pluies abondantes qui perdurent depuis le début de l’année, des pluies supplémentaires à partir du 10 février 2016 entraînent des inondations localisées.
26/04/2015 Violents orages sur le Sud-Ouest. Le 26 avril 2015 de violents orages accompagnés de fortes pluies touchent le Sud-Ouest de la France
25/07/2014 Violents orages sur le sud de la France. Le 25 juillet 2014, des orages localement accompagnés de pluies torrentielles éclatent sur le sud de la France provoquant des coulées de boue, des glissements de terrain en Gironde.
26 et 27/07/2013 Violents orages de l’Aquitaine à la Bretagne. Du 25 au 27 juillet 2013 l’Aquitaine, le Poitou-Charentes et la Bretagne sont touchés par de violents orages accompagnés de pluies très intenses, de grêle et de très fortes rafales de vent.
02/08/2011 Violents orages sur le Sud-Ouest. Des orages éclatent en fin d’après-midi du 2 et dans la nuit du 2 au 3 août 2011 donnant des pluies parfois torrentielles de l’Aquitaine au Limousin.
12/07/2011 Violents orages sur le Sud-Ouest. Le 12 juillet 2011 et dans la nuit du 12 au 13 juillet, de forts orages touchent le sud-ouest de la France.
25 au 27/05/2007 Violents orages de Pentecôte dans le Sud-Ouest. Le bilan des intempéries durant le week-end de Pentecôte 2007 s’est avéré lourd dans le sud-ouest de la France où de violents orages ont occasionné crues, inondations, coulées de boue.France où de violents orages ont occasionné crues, inondations, coulées de boue.Inondations graves sur le Gave de Pau : conséquences catastrophiques avec plusieurs morts (estimation entre 1 et 10) et un fort impact socio-économique.
09 et 10/03/2006 Inondations sur les Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées. Un épisode de fortes précipitations accompagné de violentes rafales de vent d’ouest frappe le Sud-Ouest.
22 et 23/01/2004 Inondations dans le sud-ouest de la France. Après 3 semaines déjà bien pluvieuses sur le Sud-Ouest, les 22 et 23 janvier 2004 de fortes pluies provoquent d’importantes inondations.
15/07/2003 Orages meurtriers sur le Sud-Ouest. Les orages du 15 juillet 2003 ont été d’une rare violence sur le Pays basque, les Landes, la Gironde puis sur la Charente-Maritime et le Maine-et-Loire.On dénombre de nombreux blessés, 4 morts et de très importants dégâts matériels.
04 au 7/07/2001 De très forts orages traversent la France. L’événement orageux traverse la France du Sud-Ouest au Nord-Est.De très fortes pluies se sont produites sur le relief des Hautes-Pyrénées le 4 .Le 6, près de Strasbourg, les rafales de vent provoquent 14 victimes sous un chapiteau.
09 et 10/06/2000 Pluies diluviennes sur le Sud-Ouest. Le 9 juin 2000 après-midi, une perturbation accompagnée de nombreux orages touche la façade ouest de la France, et tout particulièrement le Pays basque.
31/07/1999 Orages sur le Sud-Ouest. De violents orages ont touché le Sud-Ouest le 31 juillet 1999.
31/07/1999 Orages sur le Sud-Ouest. De violents orages ont touché le Sud-Ouest le 31 juillet 1999.
27 et 28/07/1999 Orages sur le Sud-ouest. De violents orages ont touché le Sud-Ouest les 27 et 28 juillet 1999.
06 au 8/11/1982 Tempête et inondations majeures sur le grand Sud. Cette violente tempête, accompagnée de très fortes pluies, balaie l’Europe occidentale causant des destructions catastrophiques dans une trentaine de départements et de nombreuses victimes : en France 15 morts et 60 blessés, 12 morts en Andorre.
01/12/1981 Inondations généralisées sur le Sud-Ouest. Du 10 au 15 décembre 1981 les pluies ont été très abondantes sur l’Aquitaine et le Midi-Pyrénées. Les inondations les plus importantes ont affecté le bassin de la Garonne et de l’Adour causant des dégâts considérables.
1er au 6/081963 Violents orages sur le Sud-Ouest. Le sud-ouest de la France est frappé par une succession d’orages très violents : fortes pluies, grêle, tornades causent de nombreux dégâts.
01/04/1962 et 05/04/1962 Une violente tempête se déclenche sur les côtes du Sud-Ouest. Coïncident avec la grande marée, un vent de 110 à 115km/h oblige les navires à rester à l’abri. Le 4 Avril, les pluies sont très importantes sur Saintes. A Angoulême, il n’y avait jamais eu, de mémoire des habitants, de crues aussi fortes. Dans le restaurant « La Truite Saumonée », sur la route de Vars, on trouve 1.60m d’eau. Le 2 avril à 7h,l’eau atteint la bijouterie Faure, rue Jean Jaurès. La décrue débute dans l’après-midi du 2 avril.

Tableau 2 : Liste des évènements marquants en Nouvelle-Aquitaine [Source : http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/-Evenements-memorables-.html]

 

Description du phénomène du 01/08/1963 au 06/08/1963

Concernant le phénomène pluviométrique

Entre le 01 et le 06 août 1963, une forte perturbation orageuse s’est abattue sur la région de la Nouvelle-Aquitaine avec des fortes pluies, de la grêle et des vents violents. Cette situation très instable s’est organisée en deux épisodes principaux :

  • du 01/08/1963 au 5-6 août. Dès le 1er août les premiers orages se manifestent sur la Corrèze, la Haute-Vienne et la Gironde. Le 2 août, les orages, toujours très violents, gagnent la Charente-Maritime.
  • les 5 et 6 août de nouveaux orages surviennent sur les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et le Gers. A Anglet, on relève 212 mm de précipitations en deux jours.

En terme d’intensités remarquables, il est relevé sur les départements suivants :

  • en Corrèze : sur une période de 48h, entre le 02/08/1963 et le 04/08/1963, les chutes de pluie atteignent 272 mm à Allassac-le-Saillant, 229 mm à Objat-Voutezac et 188 mm à Ayen.
    Pour contextualiser le phénomène, une hauteur d’environ 272 mm tombée sur Allassac-le-Saillant correspond sur une durée de 48h, en comparaison à des hauteurs mensuelles d’un mois de d’août, à l’équivalent de 3,8 mois de précipitations pour la Corrèze.

  • en Haute-Vienne : le 01/08/1963, à Janailhac 45,9 mm en 1 h avec grêle, le 02/08/1963, à Saint-Germain-les-Belles 90,6 mm en 6 h, le 03/08/1963, à Janailhac 47 mm en 40 min et un total de 90,9 mm de 10 h 20 à 20 h 10.

  • dans les Pyrénées-Atlantiques : à la station météorologique de Biarritz-Anglet il a été relevé le 05/08/1963 en 3 pointes successives d’intensités en 6 h : 56,2 mm puis 53,1 mm, puis 106,4 mm. Sur une durée de 48h, il est tombé sur Anglet une hauteur de 212 mm, ce qui correspond en comparaison à des hauteurs mensuelles d’un mois de d’août, à l’équivalent de 3 mois de précipitations pour les Pyrénées-Atlantiques .

La carte 3 ci-dessous montre la quantité de pluie en 48h entre le 05/08/1963 (06h00) et le 07/08/1963 (06h00).


Carte 3 : Quantité de pluie sur 48h [Source : http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/IMG/sipex_cartes_plus/1963_08_05_2J_zoom_deppb.pdf]

Concernant le phénomène inondation par ruissellement

Cet évènement pluvio-orageux et tempétueux n’a pas causé d’inondations par débordement de cours mais il s’est produit en revanche des inondations par ruissellement. Beaucoup de territoires et de secteurs ont été inondés en conséquence de ruissellement et ont fortement réagi au phénomène pluvieux du 01/08/1963 au 06/08/1963.

Pour cause, les inondations par ruissellement naissent de la conjonction de 2 facteurs :

  • la présence de bassins versants sans écoulement permanent (vallons secs, vallée, surfaces imperméabilisées en milieu urbain),
  • un phénomène pluvieux d’une intensité exceptionnelle.

Concrètement, les inondations par ruissellement se forment lors d’un évènement pluvieux lorsque l’intensité de la pluie est supérieure à la capacité du sol à infiltrer l’eau.

Sur les territoires de la Nouvelle-Aquitaine impactés par les fortes pluviométries, les eaux se sont accumulées à l’aval avec un charriage de matériaux, de terres et de boues très dévastateurs. De fortes dégradations matérielles résultent de ces phénomènes avec des habitations dévastées, des ouvrages d’art et des routes arrachés et des voitures emportées.

Cet évènement est exceptionnel et remarquable par son ampleur et en raison de la grande surface du territoire impacté sur la Nouvelle-Aquitaine.

 

Dommages avérés de l’évènement du 01/08/1963 au 06/08/1963

Après ces fortes intempéries, le bilan s’avère relativement lourd avec des dégâts très importants sur les départements de Gironde, Charente-Maritime, Landes, Pyrénées-Atlantiques, et Corrèze.

Parmi l’ensemble des dommages et des dégâts recensés, on peut relever notamment les points suivants :

  • en Gironde

    • sur la ville de Bordeaux, plusieurs disjoncteurs ont été atteints par la foudre provoquant des coupures d’électricité.

    • sur la ville de Podensac, une violente tornade a abattu de nombreux arbres. Dans le secteur d’Arbanats, à la suite de la chute d’un platane, un camion a percuté le mur d’une propriété. Le phénomène tempétueux s’accompagne de fortes chutes de grêle et d’abondantes précipitations qui dévastent des champs de cultures, inondent des routes et provoquent des inondations par ruissellement dans la ville. Parfois, les rues se sont transformées en véritable cours d’eau inondant ainsi les maisons riveraines.

    • dans la région de Libourne, de nombreux foyers ont été privés d’électricité. Une bonne partie de la ville a été noyée sous des trombes d’eau et de nombreuses maisons ont été inondées. La foudre a aussi frappé les dépendances du château La Pointe en détruisant 500 m2 de toiture.

  • en Charente-Maritime

    Une bonne partie de la ville de Royan et de la région environnante a été privée d’électricité. D’autre part, sur les communes de Saintonge, Douhet et à Mézerolles, le phénomène pluvio-orageux s’est accompagné de fortes chutes de grêle et d’abondantes précipitations. Cela a provoqué des inondations dans les champs de cultures mais aussi des inondations par ruissellement sur les routes et dans les centres urbains de ces villes.

  • dans les Landes

    • sur la ville de Dax, de nombreux orages, accompagnés de pluies diluviennes et grêle ont transfor en torrents de nombreuses artères de la ville.

    • sur la ville de Caillères, il a eu plusieurs toitures et une maison qui se sont effondrées.

    • sur la ville de Bougue, de nombreuses coupures d’électricité sont à déplorer.

    • sur le Marmandais, les cultures et le massif forestier ont subi de gros dégâts. Des épisodes orageux suivis de grêle ont provoqué d’importants dégâts matériels ainsi que dans les récoltes.

    • sur Mont-de-Marsan, des vents violents sous forme de tornade ont provoqué des inondations, des chutes d’arbres et des perturbations du trafic téléphonique et électrique,

  • dans les Pyrénées-Atlantiques

    • sur la côte Basque, 3 campings ont été inondés après les trombes d’eau qui se sont abattues à Biarritz, Hendaye et Saint-Pée-sur-Nivelle. D’autre part, des petits ruisseaux affluents du cours d’eau de la Soule sont devenus de véritables torrents en provoquant des inondations de 400 maisons.

    • sur la ville de Lahonce, un orage violent suivi de fortes précipitations a provoqué quelques inondations partielles et de gros dégâts.

    • sur la ville de Pau, un gros épisode orageux a provoqué des incendies et des pannes d’électricité.

  • en Corrèze

    • à l’échelle du département, il y a eu de gros dégâts par ravinements dus aux torrents d’eau, des lignes téléphoniques ou électriques rompues et des crues brusques de ruisseaux et rivières.

    • sur la ville d’ Allassac-le-Saillant, un important phénomène pluvio-orageux a provoqué de gros dégâts en dévastant la ville et ses abords avec un torrent de boue: rues défoncées, maisons effondrées, cultures très endommagées, camping emporté.…Par ailleurs, une chute de 1200 m3 de terre entre Allassac et Estivaux a coupé la voie ferrée Paris-Toulouse sur plusieurs dizaines de mètres.

    • sur la ville de Brive, de gros dégâts avec de nombreuses coupures de courant et des toitures endommagées.

    • sur les villes de Chaumont, Bariolet et Perpezac-le-Noir, la Vézère est rentrée en crue et des dégâts très importants avec des arbres déracinés et incendies

Il n’a pu être recueilli que des éléments photographiques sur la ville d’Allassac qui a été l’un des endroits les plus impactés par cet évènement.

Sur la commune d’Allassac en Corrèze, une rue inondée suite à la crue de la Grande Fontaine le 05/08/1963.

Image 1 : Rue inondée (Allassac, 1963) [Source : http://www.correze.gouv.fr/content/download/14561/104883/file/2_Expo_RM_inondations_INONDATION_V2016.pdf]

 

Sur la commune d’Allassac en Corrèze, un torrent de boue le 05/08/1963.

Image 2 : Torrent de boue (Allassac, 1963)
[http://allassacplusbellevilledumonde.blogspot.com/2009/08/allassac-plus-belle-ville-du-monde-et_02.html]

 

Sur la commune d’Allassac en Corrèze, des inondations le 05/08/1963.

Image 3 : Inondations (Allassac, 1963)
[Source : http://allassacplusbellevilledumonde.blogspot.com/2009/08/allassac-plus-belle-ville-du-monde-et_02.html]

 

Sur la commune d’Allassac en Corrèze, des vents violents le 05/08/1963.

Image 4 : Vents violents (Allassac, 1963) [Source : http://allassacplusbellevilledumonde.blogspot.com/2009/08/allassac-plus-belle-ville-du-monde-et_02.html]

 

Éléments bibliographiques

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle-Aquitaine

[2] http://www.nouvelle-aquitaine.developpement-durable.gouv.fr/eau-a1020.html

[3] https://issuu.com/conseilregional/docs/atlasnouvelleaquitaine2016/12

[4] http://www.occitanie.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Annexe_EPRI-Littoral_cle7889bd.pdf

[5] http://www.occitanie.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_TRI_COTIER_BASQUE_cle0d5f7b.pdf

[6] https://inondations-pyrenees.jimdo.com/crues-historiques/

[7] http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/Violents-orages-sur-le-Sud-Ouest-3089.html

[8] http://www.correze.gouv.fr/content/download/14561/104883/file/2_Expo_RM_inondations_INONDATION_V2016.pdf

[9] http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/1950-1969/tornade-mazerolles-1er-aout-1963-landes-aquitaine

[10] http://allassacplusbellevilledumonde.blogspot.com/2009/08/allassac-plus-belle-ville-du-monde-et_02.html

[11] https://memoiresdescatastrophes.org/catastrophe/qytyj9tu645/view

[12] http://www.nouvelle-aquitaine.developpement-durable.gouv.fr/eau-a1020.html