Risques – Nouvelle-Aquitaine : Plan POLMAR-terre, la DDTM des Landes se mouille…les stagiaires POLMAR au courant…

ORSEC

29/10/2018

La DDTM des Landes a organisé durant deux jours une formation ORSEC POLMAR Terre, auxquels ont participé plus de trente stagiaires, représentants de treize services et structures du département, au centre de séminaire et sur le site du courant d’Huchet à Moliets.

Vue satellite et schéma d’implantation du barrage du plan de protection du courant d’Huchet, testé lors
des phases pratiques des 16 et 17 octobre 2018.
Source : Cedre/CEREMA

 

Qu’est-ce que le plan POLMAR Terre ?

Le plan POLMAR Terre est un ensemble de mesures pour lutter contre les pollutions marines par hydrocarbures sur le littoral français. Il est l’un des deux volets qui compose le dispositif POLMAR :

  • le plan POLMAR Mer, déclenché par le préfet maritime lorsqu’une intervention en mer est nécessaire,
  • le plan POLMAR Terre, déclenché par les préfets de départements touchés par la pollution, lorsque celle-ci atteint les côtes.

 

Sous l’autorité du préfet de département, le plan POLMAR Terre :

  • recense et identifie les moyens de l’État mobilisables en cas de crise ;
  • organise la mobilisation et la coordination des moyens préalablement identifiés, en collaboration avec les collectivités territoriales ;
  • permet le recours, si nécessaire, à des moyens privés : ces moyens sont préalablement identifiés et des accords sont passés avec les entreprises pour garantir la disponibilité effective et concrète des moyens en cas de besoin ;
  • prévoit une réponse opérationnelle pour des interventions rapides et coordonnées en cas de crise sur tous les sujets concernés : zones à protéger en priorité ; inventaire des sites de stockage et/ou de traitement des matériaux polluants récupérés ; accueil, hébergement, formation des bénévoles…

Les plans POLMAR sont des dispositions spécifiques du plan ORSEC mer (POLMAR mer) et ORSEC départemental (POLMAR terre).

* La formation a été animée par des représentants du CEntre de Documentation de Recherche et d’Expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux (CEDRE) et du Centre d’Etude et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA) ainsi que la participation des agents du Centre Interdépartemental de Stockage et d’Intervention (CISI) / DIRM Sud Atlantique du Verdon.

Exercice d’initiation de la DDTM des Landes

Articulés autour d’une demi-journée de formation théorique et une journée de phase pratique, l’exercice de la DDTM des Landes avait pour objectif d’initier les participants à la disposition spécifique ORSEC POLMAR Terre, à la gestion de chantiers et aux techniques de nettoyage avant de procéder au déploiement et à la mise à l’eau d’un barrage antipollution type Ro-Boom 1300. La phase pratique a également permis le déploiement d’une chaîne complète de récupération : un récupérateur mécanique associé à un dispositif de pompage.

La formation s’est terminée par un debriefing à chaud, abordant plusieurs points :

  • pour l’ensemble des participants, les objectifs fixés lors de cette formation ont été atteints.
  • des ajustements techniques et adaptés sont nécessaires au site du courant d’Huchet, et doivent être intégrés dans les dispositions ORSEC du département.
  • il existe un besoin d’acquisition théorique et pratique chez les participants dans la perspective d’une situation de gestion de crise.
  • il émerge une prise de conscience collective d’une nécessaire coordination des intervenants, la désignation des rôles ainsi que la constitution et le maintien d’un réseau référent et compétent.

 

Cet exercice a vocation à se développer par des échanges, des pratiques et des informations, la tenue régulière de réunions du réseau compétent, l’organisation de formations dans le cadre POLMAR. La DDTM des Landes a la charge de l’animation de ce réseau d’acteurs mobilisables.