Risques – Nouvelle-Aquitaine : il y a 1 an, de fortes inondations sur Onard et Peyrehorade dans les Landes (13 et 14 décembre 2019)

Données, Inondations, Mémoire des évènements, Risques naturels

10/02/2021

Dans le cadre l’Observatoire Régional sur les Risques de la Nouvelle Aquitaine (ORRNA), le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) élabore des fiches sur des évènements inondations « remarquables ».

Cette fiche met en lumière l’aspect remarquable de l’évènement inondation du 13/12/2019 au 14/12/2019 sur le Sud-Ouest de la France, en particulier dans le Sud des Landes sur Onard et Peyrehorade.

Entre le 13/12/2019 et le 14/12/2019, des pluies exceptionnelles se sont abattues dans le département des Landes et des Pyrénées Atlantiques, avec un équivalent de 2 mois de précipitations sur une durée de 48 heures (soit un total cumulé de 240 mm sur la durée de l’évènement). Cette forte pluviométrie correspond à un phénomène d’occurrence centennal.
Dès le 13/12/2019, ces deux départements de la Nouvelle-Aquitaine ont été placés en Vigilance Météo Orange et en Rouge pour le département des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

Ces pluies intenses sur une longue durée de 48 heures ont été lourdes de conséquences sur le département des Landes. Les cours d’eau de l’Adour et des Gaves Réunis sont entrés en crues provoquant des dégâts très importants. On déplore des coupures d’électricité, des routes et des caves inondées, des habitations inondées, des routes arrachées, des villes inondées avec des hauteurs d’eau importantes.
Les principales villes impactées sont Onard (Adour) et Peyrehorade (Gaves réunis) dans le Sud des Landes.

Localisation et présentation du secteur impacté

À l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, le territoire le plus fortement impacté par le phénomène pluvieux du 13 et 14/12/2019 couvre le département des Landes (Carte 1 : Département_impacté_Landes).

À suivre, une brève présentation des deux territoires impactés d’Onard et de Peyrehorade soulignant les points les plus caractéristiques de ces derniers :

Carte 1 : Département impacté – Landes

(Source:  https://www.canalmonde.fr/r-annuaire-tourisme/france/40/carte-guide-landes.php)

Peyrehorade :

Située au Sud du département des Landes et d’une superficie de 16,11 Km2, la commune de Peyrehorade est située dans le pays de l’Adour landaispays d’Orthe en Maremne, entre les Landes de Gascogne, le Pays basque et le Béarn. Elle occupe un terrain naturel d’une altitude minimale de 2 m NGF et maximale de 140 m NGF. D’après le recensement effectué en 2017, la population de l’aire urbaine de Peyrehorade regroupe 3 695 habitants, ce qui correspond à une densité de 229 hab/Km2.

Concernant l’hydrographie, Peyrehorade est traversée par la vallée des Gaves Réunis, principal cours d’eau traversant la commune.

Carte 2 : Commune de Peyrohade

(Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Peyrehorade#/media/Fichier:Peyrehorade_Limite_communale.jpg)

Onard :

Onard est une commune située au Sud du département des Landes avec une superficie de 6,15 Km2. Cette commune, située dans le pays de la Chalosse, occupe un terrain naturel d’une altitude minimale de 8 m NGF et maximale de 50 m NGF. D’après le recensement effectué en 2017, la population d’Onard regroupe 372 habitants, ce qui correspond à une densité de 60 hab/Km2. Concernant l’hydrographie, Onard est traversée par la vallée de l’Adour, principal cours d’eau traversant la commune.

Carte 3 : Commune d’Onard

[Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Onard]

Contexte pluviométrique, hydrologique et hydraulique du territoire du département des Landes

Hydrographie du territoire

Les deux cours d’eau, des Gaves Réunis (traversant la commune de Peyrehorade) et de l’Adour (traversant la commune d’Onard), ont fortement réagi aux phénomènes pluvieux du 13 et 14/12/2019.

Carte 4 : Cheminement des cours d’eau de l’Adour et des Gaves réunis

(Source : https://fr.wikipedia.org/)

Les Gaves Réunis :

Le cours d’eau des Gaves réunis est formé par la réunion du Gave de Pau et du Gave d’Oloron dans le département des  Landes. On appelle « Gaves réunis » la portion hydraulique de 10 km qui sépare la confluence du Gave de Pau et du Gave d’Oloron jusqu’à sa confluence avec l’Adour dans les Pyrénées Atlantiques au bec de Gaves. Son régime hydraulique est de type pluvio-nival avec un débit moyen d’environ mesuré à 188 m³/s à Peyrehorade dans les Landes. Son bassin versant est d’environ 5 200 km2 et s’inscrit dans celui de l’Adour. Les Gaves réunis arrosent successivement plusieurs communes des Landes : communes de Sorde-l’Abbaye, Cauneille et Oeyregave, Peyrehorade (rive droite), puis Hastingues (rive gauche) et Orthevielle et Port-de-Lanne (rive droite) dans le canton de Peyrehorade.

L’Adour :

L’Adour est un fleuve du Bassin aquitain dans le Sud-Ouest de la France. D’une longueur de 307,1 km, il prend sa source dans le massif pyrénéen du pic du Midi de Bigorre, au col du Tourmalet (Hautes-Pyrénées) à 2150 mètres et se jette dans l’océan Atlantique après Bayonne, à Tarnos (Landes) pour la rive droite et Anglet (Pyrénées-Atlantiques) pour la rive gauche. Son régime hydraulique est de type pluvio-nival avec un débit moyen d’environ mesuré à 350 m³/s à Boucau dans les Landes. Son bassin versant est d’environ 16 912 km2 et sa longueur hydraulique d’environ 308 Km.

Climatologie et pluviométrie

Les éléments ci-dessous sont tirés de la référence [4].

Tout au long de l’année, dans les Landes, le climat est modéré, avec des températures moyennes en journée de 12 °C pendant les mois les plus froids et 27 °C pour les mois les plus chauds. Dans l’ensemble, les hivers sont doux et pluvieux.

Le climat se caractérise par des étés chauds, des hivers doux mais surtout par son importante pluviométrie, les perturbations atlantiques venant buter sur les contreforts pyrénéens. Au sud des Landes, au piémont des Pyrénées Atlantiques, il existe un microclimat explique la présence d’une végétation luxuriante et l’aspect verdoyant de la région, qui diffère de celui du versant espagnol.

Sur une période d’observation de 50 ans (des années 1970 à 2020), sur le territoire des Landes, le cumul des précipitations annuelles est en moyenne de 850 à 950 mm.

À partir des données de la station météorologique de Dax, un diagramme climatique a été élaboré en faisant apparaître la pluviométrie et la température annuelle sur cette période d’observation (Illustration 1 : Diagramme_climatique_Landes).

Illustration 1 : Diagramme_climatique_Landes

(Source : https://planificateur.a-contresens.net/europe/france/nouvelle_aquitaine/dax/3021670.html)

La lecture des diagrammes ci-dessus montre que la pluviométrie se caractérise par des hauteurs moyennes mensuelles pour le mois de décembre d’environ 110 mm pour les Landes, sous la forme de gros orages qui peuvent être à l’origine d’inondations importantes.

Événements historiques passés

Le département des Landes a été en proie à des événements pluviométriques de fortes intensités qui ont causé de graves dégâts.

Nous nous proposons une série d’événements météorologiques classés comme « événements mémorables » les plus marquants sur le département des Landes.

Cette sélection est faite à partir des sites internet suivants :

Sur la période [1936 – 2020], 20 phénomènes pluvieux et inondations ont eu lieu dans le département des Landes. Le tableau ci-après dresse les évènements majeurs et suffisamment marquants dans la mémoire collective. Ces derniers concernent des inondations par débordement de cours d’eau mais aussi par ruissellement, sur le réseau surveillé et non surveillé.

Date de l’événement

Description de l’événement

10 et 11/05/2020

Des pluies exceptionnelles ont eu lieu dans le département des Landes et de la Gironde, avec un équivalent de 2 mois de précipitations sur une durée de 36 heures (soit un total cumulé de 136 mm sur la durée de l’événement ; ce qui correspond à une phénomène d’occurrence centennal. Ces évènements exceptionnels ont engendré l’intervention de 600 pompiers, des coupures d’une cinquantaine de routes, caves inondées, écoles fermées sous l’eau, habitations inondées, routes arrachées, villes inondées avec des hauteurs d’eau importantes. Les principales villes impactées sont dans les Landes (Sore, Tartas, Mont-de-Marsan, Saint-Sever) et en Gironde (Balizac, Noaillan, Villandraut).

13/12/2019

Des précipitations longues et intenses ont frappées le département des Landes. Le cours d’eau de l’Adour a très largement débordé dans les Landes sur tout son linéaire. Un automobiliste de 40 ans a été retrouvé mort à Onard dans sa voiture tombée en contrebas d’une zone inondée de l’Adour.

10 au 14/02/2016 Inondations localisées dans le Sud-ouest

Succédant aux pluies abondantes qui perdurent depuis le début de l’année, des pluies supplémentaires à partir du 10 février 2016 entraînent des inondations localisées.

12 au 22/01/2013 Inondations dans le sud-ouest de la France

Deux épisodes de précipitations abondantes, du 12 au 16 et du 18 au 22 janvier 2013, cumulés à la fonte des neiges provoquent la crue de nombreux cours d’eau dans le Sud-Ouest.

22 et 23/01/2004 Inondations dans le sud-ouest de la France

Après 3 semaines déjà bien pluvieuses sur le Sud-Ouest, les 22 et 23 janvier 2004 de fortes pluies provoquent d’importantes inondations.

15/07/2003 Orages meurtriers sur le Sud-Ouest

Les orages du 15 juillet 2003 ont été d’une rare violence sur le Pays basque, les Landes, la Gironde puis sur la Charente-Maritime et le Maine-et-Loire.

On dénombre de nombreux blessés, 4 morts et de très importants dégâts matériels.

01/12/1981 Inondations généralisées sur le Sud-Ouest

Du 10 au 15 décembre 1981 les pluies ont été très abondantes sur l’Aquitaine et le Midi-Pyrénées. Les inondations les plus importantes ont affecté le bassin de la Garonne et de l’Adour causant des dégâts considérables.

25/09/1959 Inondations dans les Landes

La crue de l’Adour est remarquable par sa date (septembre), par sa vitesse de montée des eaux et par les dommages qu’elle a causés.

05/02/1952 Crue historique de l’Adour

Du 31 janvier au 5 février 1952, des pluies diluviennes s’abattent sur les Pyrénées. Ces pluies provoquent des crues historiques de tous les cours d’eau du Sud-Ouest, notamment l’Adour.

Tableau 1 : Liste des événements mémorables dans les Landes

(Source : http://pluiesextremes.meteo.fr/france-metropole/-Evenements-memorables-.html)

Description du phénomène du 13/12/2019 au 14/12/2019

La description de l’événement pluvio-orageux du 13/12/2019 au 14/12/2019 peut se faire suivant une explication du phénomène météorologique, pluviométrique ainsi que ses conséquences hydrologiques.

Le phénomène météorologique :

Une situation météorologique caractérisée par la rencontre de deux masses d’air de haute altitude s’est mise en place le dimanche 12 décembre au-dessus de la France.

Une tempête, appelée Toni par les services de météorologie allemands, a touché une grande partie de l’Ouest et du Sud-ouest de la France, lors de la matinée du 12 et 13 décembre. Au passage d’un front froid actif, une situation dépressionnaire s’est installée au-dessus de cette région de la France en provoquant des vents puissants et soutenus.

La carte suivante est une image satellite de Météo-France prise le 13/12/2019. Elle révèle les vitesses des vents et retrace l’évolution de la dynamique dépressionnaire à l’œuvre les 13 et 14 décembre 2019.

Carte 5 : Image Météo France du 13/12/2019

(Source : https://www.ouest-france.fr/meteo/tempete/meteo-un-fort-coup-de-vent-va-frapper-tout-l-ouest-de-la-france-jeudi-en-fin-de-journee-6649035)

Le phénomène pluviométrique :

Outre ces vents tempétueux, le vigoureux flux dépressionnaire de Nord-Ouest a engendré un déversement continu des précipitations sur un grand quart Sud-Ouest, et plus précisément au pied de la chaîne Pyrénéenne, dans le Sud des Landes, durant 48 heures, sur les journées du 13 et 14 décembre 2019.

Ces pluies, de nature convective, ont généré localement des orages très forts.

Les cartes ci-dessous sont des images Radar MétéoFrance qui témoignent des précipitations durant de nombreuses heures sur les Landes. On y voit le cumul des précipitations estimées sur 24 heures entre le 13 et le 14 décembre 2019.

Carte 6 : Quantité de pluie sur 24 h 

(Source: http://www.meteo-paris.com/actualites/tempetes-et-inondations-bilan-des-intemperies-des-13-14-decembre-14-decembre-2019.html)

Carte 7 : Image Radar – Précipitations du 12 au 14 Décembre 2019

(Source: http://www.meteo-paris.com/actualites/tempetes-et-inondations-bilan-des-intemperies-des-13-14-decembre-14-decembre-2019.html)

La vigilance météo-France :

En réaction à cette situation pluvio-orageuse, MétéoFrance a diffusé une carte de vigilance météorologique à partir de 15h00, le vendredi 13/12/2019.

Le Sud-ouest de la Nouvelle-Aquitaine a été placé en vigilance forte : la couleur orange pour les Landes et rouge pour le département des Pyrénées-Atlantiques.

La carte ci-après présente cette carte de vigilance météorologique issue du site http://vigilance-public.meteo.fr/.

Carte 8 : Carte_de_vigilance_Météo-France

(Source: http://www.meteo-paris.com/actualites/tempetes-et-inondations-bilan-des-intemperies-des-13-14-decembre-14-decembre-2019.html)

Les valeurs pluviométriques :

Sur le Sud-Ouest, ces pluies ont été soutenues avec un caractère exceptionnel, du fait de leur durée et de leur extension géographique (le caractère exceptionnel de ces pluies n’est pas lié à leur intensité mais à leur durée).

Les pluies poussées par des vents forts se sont accumulées au pied des Pyrénées Atlantiques.

Pour contextualiser le phénomène du 13/12/2019 et 14/12/2019, il est tombé sur une durée de 48 heures, de manière continue et intense, une hauteur d’environ 240 mm ; ce qui correspond, en comparaison à des hauteurs mensuelles d’un mois de décembre, à l’équivalent de deux mois de précipitations pour les Landes.

Ces cumuls correspondent à des périodes de retour de l’ordre de 100 ans. Sur l’épisode il a été relevé :

  • 280 mm à Laruns (Pyrénées-Atlantiques) dont 240 mm dans les dernières 24 heures ;
  • 113 mm à Iraty Organbide (Pyrénées-Atlantiques) dont 102 mm dans les dernières 24 heures ;
  • 112 mm à Bustince (Pyrénées-Atlantiques) dont 80 mm dans les dernières 24 heures

Les conséquences hydrologiques :

 

Les précipitations exceptionnelles du 13/12/2019 et 14/12/2019 ont fait rentrer en crue de nombreux cours d’eau et ruisseaux du territoire des Landes. On peut citer l’Adour et ses affluents mais aussi les Gaves réunis.

La préfecture a procédé à l’évacuation de plusieurs quartiers de la commune de Peyrehorade parfois submergés par plus d’un mètre d’eau.

Une côte de crue de 5.41m y a été atteinte, ce qui correspond à une hauteur assez proche de l’importante crue de juin 2018 dans le secteur (5.63m).

Beaucoup de territoires et de secteurs ont été inondés suite au débordement de l’Adour et des Gaves Réunis aux phénomènes pluvieux du 13 et 14/12/2019.

La DREAL Nouvelle-Aquitaine, via son service de Prévision des Crues, alimente le site internet Vigicrues j/7 par la définition de couleur de vigilance et de prévisions chiffrées sur le réseau surveillé.

Grâce au réseau de stations hydrométriques que la DREAL gère via les antennes d’hydrométrie répartie sur le territoire, il est possible de suivre l’évolution des hauteurs d’eau, notamment sur Vigicrues.

L’illustration ci-après montre l’évolution des hauteurs d’eau sur les Gaves réunis à Peyrehorade (5,41 m au maximum sur les Gaves réunis).

Illustration 2 : Evolution des hauteurs d’eau – Gaves Réunis – Peyrohade

(Source : DREAL Nouvelle-Aquitaine/hydrométrie et prévision des crues + Météo-France/Antilope)

Dommages avérés de l’événement du 13/12/2019 au 14/12/2019

Des dégâts conséquents sont à déplorer (avec un décès notamment) sur Onard et Peyrehorade. On note :

Sur Onard :

  • des inondations importantes et très étendues sur la commune d’Onard suite aux débordements de l’Adour (des inondations à plusieurs centaines de mètres du lit de l’Adour),
  • de nombreux quartiers entiers ont été inondés avec des hauteurs d’eau parfois de 1 mètre dans certains secteurs (cercle bleu sur la carte ci-dessous),
  • des maisons, garages, terrains ont été inondés et des rues entières ont été coupées à la circulation. Ce qui a précipité l’intervention des pompiers pour pomper les eaux dans les garages,
  • à l’intersection entre la D7 et le pont supérieur de l’Adour (cercle rouge sur la carte ci-dessous), un automobiliste de 40 ans a perdu la vie dans la nuit du 13 au 14/12/2019 et a été retrouvé dans la zone inondée de l’Adour. L’automobiliste a quitté la route après avoir perdu le contrôle de son véhicule.

Carte 9 : Secteur impacté – Onard

( Source: http://www.meteo-paris.com/actualites/tempetes-et-inondations-bilan-des-intemperies-des-13-14-decembre-14-decembre-2019.html)

Image 1 : Intersection Pont entre D7 et Adour – Endroit du décès de l’automobiliste

(Source : Cerema)

Image 2 : Quartier inondé dans Onard – Secteur de la mairie

(Source : Cerema)

Sur Peyrehorade :

  • un total de 115 maisons sinistrées par les inondations des Gaves Réunis : l’eau a inondé des jardins jusqu’aux fenêtres des habitations. Dans la ville, le niveau des Gaves réunis a atteint la cote de 5,50 m au pic de crue. Les autorités ont évacué des quartiers entiers (un total de 600 personnes) au sud de la ville : Aspremont, Chicago et Pardies. La préfecture n’a pas autorisé les habitants à rejoindre leur domicile.
  • des axes routiers ont été coupés suite aux inondations (notamment la route de Hastingues et la sortie de l’Autoroute A64),
  • un total de 12 000 foyers ont été privés d’électricité.

L’arrêté du 27 janvier 2020 portant constatation de l’état de catastrophe naturelle à la suite des inondations et coulées de boue sur la commune de Peyrehorade a été publié au journal officiel du 13 février 2020.

Image 3 : Quartiers évacués dans le centre de Peyrehorade – Le 13/12/2019

(Source : https://www.sudouest.fr/2019/12/13/inondations-dans-les-landes-une-soixantaine-de-personnes-deja-evacuees-a-peyrehorade-6953871-3350.php)

Image 4 : Pompier dans un quartier inondé de Peyrehorade

(Source : http://www.meteo-paris.com/actualites/tempetes-et-inondations-bilan-des-intemperies-des-13-14-decembre-14-decembre-2019.html)

Image 5 : Pompiers dans un quartier inondé de Peyrehorade

(Source : http://www.meteo-paris.com/actualites/tempetes-et-inondations-bilan-des-intemperies-des-13-14-decembre-14-decembre-2019.html)

 

Éléments bibliographiques

[1] https://www.actualitix.com/carte-nouvelle-aquitaine.html

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/(département)

[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Peyrehorade

[4] https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle-Aquitaine

[5] http://www.nouvelle-aquitaine.developpement-durable.gouv.fr/eau-a1020.html

[6] https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaves_réunis

[7] https://fr.wikipedia.org/wiki/Adour

[8] https://planificateur.a-contresens.net/europe/france/nouvelle_aquitaine/dax/3021670.html

[9] http://www.wikiwand.com/fr/Pays_de_l%27Adour

[10] https://www.ouest-france.fr/meteo/tempete/meteo-un-fort-coup-de-vent-va-frapper-tout-l-ouest-de-la-france-jeudi-en-fin-de-journee-6649035

[11] http://www.meteo-paris.com/actualites/tempetes-et-inondations-bilan-des-intemperies-des-13-14-decembre-14-decembre-2019.html

[12] http://www.meteofrance.fr/actualites/77674215-intemperies-inondations-vents-violents-et-fortes-pluies

[13] http://www.meteo-centre.fr/blog/bilan-du-fort-coup-de-vent-du-13-decembre-2019/

[14] DREAL Nouvelle-Aquitaine/hydrométrie et prévision des crues + Météo-France/Antilope

[15] https://www.cnews.fr/france/2019-12-15/inondations-dans-les-landes-lhomme-porte-disparu-retrouve-mort-dans-sa-voiture

[16] http://www.landes.gouv.fr/constatation-de-l-etat-de-catastrophe-naturelle-a5735.html

[17] https://www.lepoint.fr/societe/meteo-5-departements-places-en-alerte-orange-inondations-12-12-2019-2352796_23.php

[18] https://www.sudouest.fr/2019/12/13/inondations-dans-les-landes-une-soixantaine-de-personnes-deja-evacuees-a-peyrehorade-6953871-3350.php